The Last Dreamer

Stop the water start the fire
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Pumpkins dancefloor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Pumpkins dancefloor Jeu 29 Oct - 21:46

Pumpkins dancefloorLe bois aux sorcières en l'année -256
ALUCARD
Le vampire pédophile
MORGIANNE
La sorcière alcoolique

Dans les bois ' Pumpkins Dancefloor ' vit des êtres aux pouvoirs et aux envies étranges. Enfaîte, en entité réellement vivante ils ne sont que deux, le reste n'est que zombie, ghoule et autres ent.

Si vous vous baladez par une sombre nuit d'octobre et de novembre, vous croiserez à l'entrée de chaque petite cabane en bois des lumières de couleurs différentes. La lumière change pour chaque entité. Personne ne voit la même couleur. Cela n'est qu'un côté futile du dancefloor de la forêt. Cependant, il y a une chose qui ne change pas. La maison de Alucard alias le pédophile est la plus grande cabane de bois qu'il y ait dans la forêt. La lumière devant sa maison est bien rouge vive et sent le paprika.

La maison de Morgianne alias l'alcoolique, elle est toujours entourée d'une odeur de pain d'épice et de rhum et la lumière devant sa maison est verte bien sombre.

Chaque maison va vous proposer des bonbons. D'autre lâcheront en plus un bout de leur cerveau car leur cavité crânienne est fissurée ou bien carrément ouverte. Mieux vaut rincer ses bonbons avant de les manger.

Alucard et Morgianne ne dérogent pas à la règle. Ils offrent des bonbons. Des bonbons pleins d'alcool pour Morgianne et des bonbons à motifs obscènes pour Alucard.

Les rumeurs disant qu'il a kidnappé, violé et vidé de son sang 154 enfants est totalement... Vrai. Mais il dit que c'est du passé, maintenant il préfère la chair plus... Mûre. Jeune homme de 20 à 25 ans veuillez prendre garde à vos fesses et à votre sang.

Les rumeurs où Moriganne incite les jeunes enfants à consommer une bouteille de rhum par jour est également totalement vrai. Ceux qui répondent à ses critères en matière d'enfant se voient offrir une bouteille de rhum magique qui se remplit chaque jour à 9 h 00 du matin.

Voilà. On vous souhaite une agréable chasse aux bonbons dans cet univers coloré et légèrement... Dangereux et loufoque.
Vous arriverez sur un cerf avec une tête volante ou un cheval carnivore suivant si vous arrivez du côté de Moriganne ou Alucard.

[Alucard cerf sans tête - Morgianne cheval carnivore]


_________________

Mika - #a1293b
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 1270
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Adam
Adam
Voir le profil de l'utilisateur http://thelastdreamer.forumactif.fr
Messages : 104
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 22
Localisation : In my dream
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Ven 30 Oct - 18:11


Pumpkins Dancefloor alias le rp gangbang
Dante F. le vampire biscotte (16)

▬ Vous avez bien tout préparé ?

▬ Oui m’dame !

▬ Vous avez bien tous vos sacs ?

▬ Oui m’dame.

▬ Et vos manteaux, vous avez pris des manteaux au cas où ?

▬ Ouuui m’dame…

▬ Et…Et vos costumes ne sont pas trop serrés ? Trop grands ? Trop gênant ? Trop…

J’émis un soupire et feins un sourire, ma crispation ne passant pas inaperçue des autres enfants. Ces derniers étaient proprement classés en rang d’oignon et par ordre alphabétique. Après avoir fait trois fois de suite l’appel, la plupart n’écoutaient plus vraiment la Directrice de l’orphelinat et se contentait de hocher la tête d’avant en arrière.
Je décidai enfin de couper la parole à la pauvre dame qui nous retenait tous devant la porte de l’orphelinat Rosenwald. Le petit Mirthändr, dans sa « robe » de sorcier qui descendait jusqu’à ces pieds et qui me tenait la main eut l’air de vouloir s’incliner devant moi quand je pris la parole. Même Cathie, une jeune fille âgée de deux ans de plus que moi, me lança un regard empli de remerciement.

▬ S’il vous plaît Mrs.Rosenwald ! Tout va bien se passer. Nous sommes tous parés et non, nous n’avons rien oublié. On rentre à 22h tapante maximum, on ne se gave pas, on reste polis et courtois en toutes circonstances et on reste groupé.


Heureusement, la vieille femme finit par nous lâcher dehors et les troupes une fois formées s’écartèrent les unes des autres pour faire le décompte.
Ce soir était le Grand soir. L’orphelinat de Belpherion abritant toute une flopée de gamins depuis l’effroyable guerre ayant eu lieu quelques années auparavant, avaient organisé une fois de plus une sortie en ville sans aucun adulte. Les plus âgés des orphelins avaient endossés leur rôle d’animateur/accompagnateur (de gré ou de force) et, tout comme moi, ils devaient veiller sur leur horde de gamins désignés au sort. Les groupes avaient été choisi au sort, pour qu’un des adolescents ne tombe pas sur les enfants les plus énervants réunis. A ma grande joie, j’avais pu user de mes « charmes » afin de prendre le petit Mirthändr dans mon équipe. La directrice de l’orphelinat n’avait pas pu refuser car elle savait que je m’occupais beaucoup de lui en temps normal. Enfin, quand je n’étais pas en train de courir les jupons, mais ça c’est une autre histoire, hehe…
J’étais finalement tombé sur une équipe pas trop mal, mais je ne connaissais pas beaucoup les enfants qui nous accompagnaient, alors même que je devais connaître une sacrée partie du petit monde de l’établissement ( Les filles en particulier ). Il y avait bien Chiaki, déguisé en…Lapin ( ? ) pour l’occasion, à qui il m’arrivait de parler quand Mirthändr ne me collait pas, mais les deux autres m’étaient quasi-inconnus. Le frère du garçon semblait bien plus calme que son jumeau et l’autre enfant, un peu plus âgé, avait une tête de dépressif.

Je n’allais pas me plaindre pour si peu, hahaha… !

Je vérifiais une dernière fois ma sacoche. Portable, lampes de poches, mouchoirs, laisse ( On ne sait jamais ) et le plus important, les cartes. Les organisateurs avaient prévus des plans de la ville, à la fois pour éviter de perdre des gamins bêtement, mais aussi pour ne pas qu’une meute d’orphelins se ruent immédiatement sur les mêmes maisons. Chaque groupe avait été numéroté et un parcours était prévu pour rendre la soirée plus distrayante. Le pillage de sucreries restait l’activité principale, mais l’on pouvait aussi trouver des jouets ou des bonbons cachés avec soins et indiqués avec lesdites cartes. Pour ma part, j’avais écopé de la team n°5 et avait, à mon comble, la cabane d’Alucard et celle de Morgianne sur mon chemin. Je savais que ces deux là n’avait pas une bonne réputation. Je me disais qu’il ne fallait pas se fier aux apparences, mais rien que les surnoms de Pédophile et d’alcoolique me faisait légèrement douter à propos des rumeurs qui couraient sur leurs comptes.

▬ Bon les gosses, c’est sympa qu’on fasse équipe, mais va falloir se bouger maintenant.

Et aucune fille en vue. Je devais être maudis.




avatar

Feuille de personnage
Lyss: 811
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Début de la richesse
Début de la richesse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 24
Localisation : Into the wood ♪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Ven 30 Oct - 19:09

ft Alucard le Pédophile

ft Morgianne l'Alcoolique

「 Pumpkins Dancefloor 」
Dépêche... Dépêche... Dépêche toi de finir de parler ! Je veux aller dans les bois ! Je veux me gaver de bonbons ! Je veux voler les bonbons de Noaki ! Elle est vraiment longue celle là. Elle s'inquiète pour rien, on est tous prêt à tambouriner contres les portes en bois pour des bonbons délicieux.

Je jette un regard à Mika qui me tenait la main tout en souriant bêtement, l'un des seuls idiots à encore écouter madame Rosenwald discuter. Quel crétin celui là... Puis pourquoi c'est lui qui a la tête de loup, les griffes et la queue ? Pourquoi c'est lui le loups-garous et moi le lapin ? C'est pas juste ! Enfin entre le lapin que me proposait madame Rosenwald et la mariée gothique que m'avait cousu Noaki avec de vieux jupons et des draps de soie, je préfère le lapin. Je ne veux pas être assortis à cet idiot qui ne pense qu'à la mort, se maquiller les yeux même quand ce n'est pas Halloween et à me faire des câlins et me coiffer.

" - Chiaki... Hé Chiaki tu as ta queue qui est accrochée à la mienne... On est inséparables !
-Si. "


Je décroche ma queue de lapin de celle de Mika qui me regarde avec ses grands yeux innocents. Pff, quel gamin ! Je n'arrive pas à croire qu'on ait le même âge. D'ailleurs j'entends la voit de Pédobiscophile, ce cher Faust qui coupe madame Rosenwald. Tant mieux dans un sens, elle était plutôt chiante.

Dans une main j'ai Mika, dans l'autre Noaki, c'est bien ma veine... Enfin au mois l'adolescent en charge de notre groupe ce n'est pas Noaki, madame Rosenwald a dû avoir peur que Noaki nous perde et qu'on fasse un sacrifice à un dieu quelconque. Je m'approche du groupe et je remarque Mimi magique la petite sorcière et éclate de rire.

" Je pensais pas qu'on trouverait plus ridicule que moi en déguisement !
- Tu es méchant avec lui Chiaki.
- Mon lapinou. "


Je donne un coup de pied dans le genou de Noaki qui a étrangement ricaner, mais qui a très vite déchanté. Je regarde ensuite Pédobiscophile, très étonné de ne voir aucun représentant de la gente féminine parmi nous. Je croise mes bras derrières ma tête et toise comme à mon habitude le mioche qu'on nous a collé. Bon sang, s'il se met à pleurer je lui fais bouffer sa robe. Je n'aime pas les gosses... Et qu'on ne me dise pas que j'en suis un !

" Ah je sais pas si tu connais Noaki et Mika Faust mais les voilà. "
- Bonjour !
- Salut. "


Noaki et son éternel regard froid, heureusement qu'il n'est pas toujours austère et ronchon, sinon je ne pourrais pas le supporter.

On arrive à l'orée de la forêt et on a le droit au plus magnifique cerf que je n'ai jamais vu. Dégoulinant de sang, sentant la chair en putréfaction et nous accueillant de son regard le plus livide du monde. Comme il est plutôt grand par rapport à nous, moi, Mika et Noaki on fait le premier trajet sur son dos, attendant, difficilement pour ma part, le reste du groupe à l'entrée de la forêt, du côté ouest vu l'odeur de paprika dans l'air.

" J'espère que Alucard va être sympa cette année. Il parait que l'année dernière 5 enfants ne sont pas revenus de leur balade. Les nuls. "

Mika me prend la main, commençant à trembler de tout son petit être ridicule, vraiment, il a peur de servir de casse-croute ? Vivement qu'il apprenne à se gérer... Quoi que non... Il n'aurait plus besoin de moi après et je ne veux pas que mon frère ne soit plus dépendant de moi. Enfin frère... On a juste été élevé ensemble. Quand Faust et le morveux arrivent, je brûle littéralement d'impatience d'aller voir notre première maison sur notre chemin.

" Bon les gosses, c’est sympa qu’on fasse équipe, mais va falloir se bouger maintenant.
- On t'attendait papi. "


Je ne l'attend pas vraiment pour commencer à avancer tout en tirant Mika qui restait collé à moi, regardant de ses petites prunelles rouges et pétillantes, les lumières du bois qu'il découvrait pour la première fois.

_________________

#468988 -Chiaki
#660000 -Noaki
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 1185
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Lucifer
Lucifer
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Ven 30 Oct - 20:26


Pumpkins Dancefloor alias le rp de licorniens
Mirthändr R. le nain magique (7)
Le blabla de Miss Rose durait trop longtemps. Je m'étais avachi dans les jambes de Dante-nii, bien conscient de le déranger, mais faisant comme si de rien n'était. Personne n'écoutait plus, moi-même ne voyais plus l'intérêt de continuer à déblatérer sur notre conduite. Les rires des enfants à l'extérieur et les lumières vivent derrière les fenêtres étaient bien plus attrayants ! Mon attention détournée de la gentille dame fut vite reprise par Faust quand il la coupa dans son presque monologue. Mes yeux brillèrent d'admiration et bien plus encore quand cela persuada la Directrice à enfin nous lâcher.

Je relevais un peu les pans de la longue robe pour mieux marcher, mais le plus discrètement possible. Je ne voulais pas paraître aussi bête que la princesse à la robe si grande pour elle qu'elle flottait dedans... Je restai ensuite bien accroché à Dante jusqu'à ce que notre groupe se forme. Un brun déguisé en lapin, à l'air arrogant et hautain, s'approcha et je me retenais de reculer, restant tout de même à bonne distance du type. Je l'avais déjà vu discuter avec Dante et il faut dire que je ne l'appréciais pas beaucoup. Les deux autres enfants ne me disaient rien du tout par contre. Je tendais ma main au trio pour me présenter poliment comme m'avait dit de faire Madame Rose, mais je m'arrêtais en chemin.

▬ Je pensais pas qu'on trouverait plus ridicule que moi en déguisement !

Pour qui se prenait-il, celui-là ? Et dire que j'avais voulu être gentil avec lui ! Je lui tirai la langue malgré moi, les manières d'enfants prenant le dessus.  Je lançais sur l'offensive :

▬ Au moins je suis dans le thème, moi-..
▬ Tu es méchant avec lui Chiaki

Je ne faisais pas attention au mort-vivant (C'était bien son costume, pas vrai ?) qui venait de dire un surnom ridicule et qui venait de se prendre un coup de pied par Miss Teigne, trop occupé à fixer le garçon qui ressemblait beaucoup à Chiaki, en dix fois plus gentil et aimable. Je le remercierai bien, mais sûrement pas devant l'autre gamin, hmpf !


▬ Ah je sais pas si tu connais Noaki et Mika Faust mais les voilà.
▬ Bonjour !
▬ Salut.
▬ Enchanté. Moi c'est Dante Faust, appelez moi Dante. Voilà mon 'frère', Mirthändr.
▬ H-Hey.., dis-je en lançant un regard timide à Mika puis en reprenant contenance en le remarquant.

Dante-nii me tira à la suite de notre équipe vers le bois sombre. Les trois garçons se précipitèrent (à peine) sur le cerf étrangement maquillé. C'était de la sauce tomate qui dégoulinait de ses plaies ? Faust fit une tête vraiment bizarre en l'observant, mais moi je le trouvais très joli ! En plus, je n'aurais pas à faire le trajet avec Monsieur l'enquiquineur ! Quelle chance ! Au bout d'un looong moment passé à plaisanter avec Fausty, le cerf revint nous chercher, comme me l'avait assuré Dante ! Il était un exemple pour moi, j'aimerais devenir comme lui plus tard ! Si on pouvait enlevé le côté de pervers... Je ne comptais plus le nombre de filles à qui il parlait, qu'il embrassait ou qu'il avait dans son lit parfois. Il m'avait expliqué le concept de coucher avec quelqu'un, mais j'avais vite oublié. Je ne voyais pas pourquoi il fallait dormir avec la personne qu'on aime pour se sentir mieux, ça n'avait aucun sens ! On monta sur le grand animal et trottèrent jusqu'à la fin de la forêt, pour apercevoir les mignonnes cabanes colorées et les trois silhouettes de Chiaki, Noaki et Mika. Ayant mis pied-à-terre, je fronçais le nez à la forte odeur de paprika. Dante avait précédemment dit que si on tombait sur le truc bon, on aurait de la chance. On n'en avait sûrement pas aujourd'hui ! Je cachais mon nez avec le grand col de mon déguisement.

▬ On t'attendait papi.

Je le toisais sombrement mais à mon étonnement, Faust n'en fit rien. Ou plutôt, il ricana et décoiffa d'un geste vif les cheveux déjà un peu en bataille de Chiaki avant d'avancer.


▬ Hoy, je suis pas encore si vieux ! Et en parlant de vieux, devinez qui nous attends avec plein de bonbons...?  

Le mot 'bonbon' attisa en moi cette joie subite de tous les petits garçons faisant face à une sucrerie. Je m'apprêtais à gambader jusqu'à la grande maison rouge quand Dante me rattrapa par le col, me murmurant de rester à côté de lui. Je n'étais pas un gamin !...Mais je suivais son conseil en m'approchant de la porte en chêne close avec des gravures effrayantes.




avatar

Feuille de personnage
Lyss: 811
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Début de la richesse
Début de la richesse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 24
Localisation : Into the wood ♪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Ven 30 Oct - 21:40

ft Alucard le Pédophile

ft Morgianne l'Alcoolique

「 Pumpkins Dancefloor 」
J'avais suivi Noaki et Oni vers une personne qui discute souvent avec Oni. Je l'aimais bien. Enfin il m'avait l'air sympathique bien qu'il me pique mon Oni quand il n'est pas avec l'autre enfant. Je crois qu'il s'appelle Biscotte. C'est bizarre comme prénom, mais bon, il le porte plutôt bien. Pas qu'il soit craquant, seulement... Il a une tête à s’appeler Biscotte.

Je regarde le garçon dans sa robe de sorcière, souriant légèrement, elle est jolie... Bon il ressemble un peu à une petite fille, mais elle lui va plutôt bien. Je tirais un peu sur l'une de mes boucles d'oreille, assez nerveux il faut le reconnaître.
C'est bizarre de partir dans une forêt sombre avec des inconnus. Je regarde sa main s'approcher de nous puis il se ravisa quand je commençais également à tendre la mienne, Oni est si impoli en public. Je suis bien content finalement qu'il n'y ait que moi et Noaki qui connaissent vraiment le vrai Chiaki.

Après la mini bataille entre Noaki et Oni, je regarde de nouveau le petit sorcier et lui offre un grand sourire, il a l'air gentil. Je lui fais un petit salut de la main avant de vite me la faire reprendre par Oni. Je viens alors légèrement contre mon frère, quand il est avec moi, plus rien n'a d'importance. Je serrais sa main avant de déposer de nouveau mon regard sur le petit garçon, lui aussi il a un frère.

" Ah je sais pas si tu connais Noaki et Mika Faust mais les voilà.
- Bonjour !
- Salut.
- Enchanté. Moi c'est Dante Faust, appelez moi Dante. Voilà mon 'frère', Mirtändr.
- H-Hey.. "


J'avais bien remarqué que le petit Mirtä... Mirthtä... Bon le garçon au prénom imprononçable me lançait un regard timide, ce qui était sur le moment adorable, on dirait un bébé de 3 ans. Je lui souriais franchement en le regardant toujours droit dans les yeux.

Une fois arrivés dans la forêt après avoir fait un tour sur le dos du cerf rigolo, mon frère n'a rien de mieux que de me rassurer avec la disparition d'enfant. Je n'ai pas tant peur pour moi, j'ai seulement peur d'être séparé de mon frère. Je regarde Noaki qui comprend très bien et qui vient me prendre la main, je suis plus rassuré comme ça. Je le regarde de haut en bas, je n'avais pas remarqué comme son costume est distingué.
Je tourne vivement la tête en entendant le reste du groupe arriver dont Dante et non Biscotte qui vient ébouriffer les cheveux de mon frère qui râle en lui frappant la main.
L'oeil sur son front était donc découvert, lui qui prend bien grand soin de le cacher normalement, le voilà à l'air libre. Je m'approche pour remettre ses cheveux en place mais recevant un regard noir de mon frère, je me recule simplement en gardant sa main dans la mienne.

Je suivais mon frère qui n'avait pas vraiment attendu pour partir faire le tour des maisons, lançant un regard au petit Mirth qui semblait s'éloigner au fur et à mesure qu'on avançait. Je souriais comme toujours, j'espère qu'on pourra devenir ami.

_________________

#468988 -Chiaki
#660000 -Noaki
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 1185
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Lucifer
Lucifer
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Sam 31 Oct - 15:22


Pumpkins Dancefloor alias le rp gangbang
Dante F. le vampire biscotte (16)


Le voyage à dos de cerf n’avait pas duré longtemps et j’en étais bien content. Je n’avais pas daigné m’accroché à son cou en voyant les petites mains de Mirthändr s’enfoncées dans la chair molle en décomposition. Le gamin n’avait pas l’air de se plaindre et semblait adorer la monture d’Alucard. Je ne voyais pas comment il faisait. Elle était plus répugnante que son propriétaire, et encore... Avec son regard vitreux, ses nombreuses plaies et sa tête détachée de son corps… Brr, qui oserait approcher cette créature ? Le cheval carnivore qu’on avait eut l’année précédente était plus…Normal, en termes d’apparence, bien sûr. Le fait qu’il avait voulu manger la main d’un camarade m’était complètement passé au dessus de la tête.
Mirth et moi rejoignirent nos trois coéquipiers tandis que la bête disparaissait dans les ombres de la forêt.

▬ On t'attendait papi.

Je riais franchement à la remarque de Chiaki. Ce n’était pas la première fois que j’avais le droit à ses remarques qu’on pourrait trouver déplacées, mais je n’en avais cure. Un gentleman comme moi savait supporter pire que des surnoms aussi gentillets que ridicules. Ce n’est pas moi qu’on avait appelé lapinou, un peu plus tôt.

▬ Hoy, je suis pas encore si vieux ! Et en parlant de vieux, devinez qui nous attends avec plein de bonbons...?  

L’odeur de Paprika embaumait les environs et je fronçais légèrement le nez en tenant le petit sorcier par la peau du cou. Qui sait quelle bêtise il pouvait encore faire. Avec un vampire pédophile dans les parages, il valait mieux garder un œil sur lui. Mais je voyais que le jeune frère de Tori posait régulièrement un regard curieux vers le nain, peut être même affectueux.

J’engageais le pas vers le manoir de l’anthropophage, Mirthändr soudainement moins dans mes pieds malgré un avertissement. Voyant que tout le monde suivait, j’expirai longuement l’air frais d’Octobre et frappait trois coups à la porte massive.


Des pas se firent entendre et les battants en chêne s’ouvrirent en grand. Un homme, vraiment grand, aux cheveux longs et bruns et tout de rouge vêtu apparu sur le porche avec un visage froid. Cependant, le regard impassible ne tarda pas à se changer en un grand sourire puant la folie à plein nez et me rappelant curieusement celui du Cheshire dans un de ces bouquins d’un certain Caroll.
▬ Ooh, mais qui vois-je ?, commença t-il à voix basse avant de s’écrier. Bienvenue, bienvenue ! Très chers enfants égarés, êtes vous venus pour… Halloween ? Vous êtes mes premiers visiteurs de ce soir…Vous avez bien le droit à une petite surprise… Entrez, entrez, n’hésitez pas à vous sentir comme chez vous…

A peine eut-il fini son discours –peu inspirant d’après moi-, il se recula et disparut au détour d’un couloir. Mirthändr me fit comprendre qu’il n’était pas rassuré à l’idée de rentrer dans la cabane, l’enfant me serrant la main, crispé plus qu’à l’ordinaire. Je jetais un œil aux trois rigolos avec nous.

▬ …Qui vote pour rentrer là-dedans ?  




avatar

Feuille de personnage
Lyss: 811
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Début de la richesse
Début de la richesse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 24
Localisation : Into the wood ♪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Sam 31 Oct - 15:59

ft Alucard le Pédophile

ft Morgianne l'Alcoolique

「 Pumpkins Dancefloor 」
Je regarde Pedobiscophile rire à plein poumons, vraiment il n'y a que lui pour si bien prendre les remarques que je lui fais et c'est bien ce qui me plait chez lui. J'aime vraiment embêter ce vieux monsieur. Non mais c'est vrai quoi, il a 16 ans et il fait vieux ! C'est vraiment une sacrée maladie ça. Benjamin Button c'est ça ? En tout cas, il fait vieux ce pauvre garçon. Bon ça lui va plutôt bien enfaîte. Il fait plus mature, il a un certain charme et il est charismatique. Je ne m'inquiète pas pour lui, il va réussir dans la vie juste grâce à son physique. Oui, je sais complimenter quelqu'un. Dans ma tête seulement enfaîte. En vrai ? Ils sont tous aussi beaux que des camions de poubelles. Rien de plus.

" Hoy, je suis pas encore si vieux ! Et en parlant de vieux, devinez qui nous attends avec plein de bonbons...?
- On sait, on sait Benjamin, on sait.
"

Je roule des yeux, il parle trop ce vieux. Je m'avance vers la maison en chêne sombre brute, magnifique, j'aime vraiment ce genre de bâtisse, bien que l'ébène serait plus appréciable. Mika me serrait la main comme si j'allais m'envoler. Pour le rassurer, je lui offres un regard rassurant puis je m'approche de la porte qui sent le paprika. Ça ne donne vraiment pas envie, cependant la musique qui émane de la maison... Elle elle me plait vraiment !



Je regarde Dante frapper à la porte puis j'entends directement des pas s'approcher, je me demande bien à quoi ressemble ce soit disant voleur d'enfant. Qu'il n'essaye pas de m'attraper moi et mon frère. Ce ne serait pas un cadeau. Puis au pire on lui jettera Noaki, son art pour déprimer les gens le ferait fuir en quelques minutes.
Je recule légèrement en voyant la porte s'ouvrir en grand, bon sang qu'il est grand... Fin, élancé et légèrement creepy. Un homme de confiance c'est sûr. Ce n'est pas ce que pense Mika vu comment il recule en tirant sur ma main. Ah non ! Si je peux avoir des bonbons gratos moi je fonce ! Puis il a un beau sourire plein de dents ! Un mec avec de si belles dents ne doit pas manger beaucoup de bonbons, donc il doit en avoir beaucoup pour nous ! Trop top.

" Ooh, mais qui vois-je ?, commença t-il à voix basse avant de s’écrier. Bienvenue, bienvenue ! Très chers enfants égarés, êtes vous venus pour… Halloween ? Vous êtes mes premiers visiteurs de ce soir…Vous avez bien le droit à une petite surprise… Entrez, entrez, n’hésitez pas à vous sentir comme chez vous…
- Super. Merci monsieur.
"

Je tire mon frère et Noaki à l'intérieur sans demander l'avis du reste du groupe, j'aime bien sa maison, c'est rouge partout et contrairement à l'extérieur, l'intérieur sans le chocolat avec une drôle d'odeur enivrante qui est très plaisante. Apparemment Mika lui n'a pas l'air d'apprécier vu comment il est collé à moi. Noaki lui... S'en fout royalement. Puis regardez moi ce bon monsieur à nous fixer derrière les épais carreaux de ses lunettes bien opaques de sorte à ce que l'on ne voit pas ses yeux, ses longues cheveux noirs qui atteignent son torse et ce sourire carnassier qu'il nous offre, penché vers nous, tant il est grand.

" Souhaitez vous une quelconque boisson ? Un chocolat sortis du four ou un autre des bonbons gélatineux que je peux vous offrir ? Si vous fatiguez mes enfants, j'ai de nombreuses chambres luxueuses et spacieuses pour vos mignonnes et faibles jambes. Une course poursuite à travers les bois ne serait pas recommandé pour vos frêles corps. N'est-ce pas petit louveteau ? "

Sa grande main pâle qui se dépose sur le visage apeuré de mon frère ne me plait guère et je lui fais comprendre en récupérant sa main avant que ses longs doigts atteignent la larme de peur sur la joue de mon frère. Son sourire ne défaillit pas, il s'attaque alors à nos compagnons encore sur le pas de la porte, les invitant d'un signe de la main avec un grand sourire, surement sa signature.

_________________

#468988 -Chiaki
#660000 -Noaki
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 1185
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Lucifer
Lucifer
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Sam 31 Oct - 19:11


Pumpkins Dancefloor alias le rp de licorniens
Mirthändr R. le nain magique (7)
Mon cœur battait soudainement très vite alors que le grincement de la porte occupait toutes mes pensées. Un grand monsieur, tout  rouge et portant de petites lunettes qui cachaient facilement son regard, nous accueillit, les bras tendus dans notre direction. Il n’était pas particulièrement effrayant mais je sentais Dante peu rassuré. Je lui tint la main avec fierté et lui adressai un sourire. Le bonhomme n’était pas monstrueux, juste… un type bizarre qui ne doit pas beaucoup sortir, au vu de l’état de sa maison. Que des meubles vieillots, des tapisseries et des boiseries, je vous jure ! J'avais l'impression de me retrouver dans l'appartement de la ptite vieille qui nous rendait visite parfois pour nous offrir des cookies. Sauf qu'ici, il n'y avait pas de cookies ni de petite vieille, non non.

▬ Ooh, mais qui vois-je ?, commença t-il à voix basse avant de s’écrier. Bienvenue, bienvenue ! Très chers enfants égarés, êtes vous venus pour… Halloween ? Vous êtes mes premiers visiteurs de ce soir…Vous avez bien le droit à une petite surprise… Entrez, entrez, n’hésitez pas à vous sentir comme chez vous…

La voix de l’homme était sans doute la plus grave que je n’avais jamais entendue. À part celles de Faust et du Monsieur qui vendait des légumes sur le marché, je n’entendais pas souvent une telle tonalité. Rauque, comme aurait dit M’dame Rose.
Chiaki s’avança sans hésiter à l’intérieur, tandis que le pauvre Mika n’était pas bien sûr de lui et se collait à son frère. Mais je le comprenais un peu. L’autre garçon étrange, du nom de Noaki, suivait le duo comme à son habitude. Il ne devait pas être un grand bavard celui là… Un sourire naquit sur mes lèvres. Je portais un doigt à mes lèvres, tapotant doucement dessus en restant planté devant la porte avec Dante. Il n’avait pas bougé d’un pouce et avait une expression souriante mais contractée. On entendit le vampire parler dans une sorte de salon, proche de la porte.

▬ Souhaitez vous une quelconque boisson ? Un chocolat sortis du four ou un autre des bonbons gélatineux que je peux vous offrir ? Si vous fatiguez mes enfants, j'ai de nombreuses chambres luxueuses et spacieuses pour vos mignonnes et faibles jambes. Une course poursuite à travers les bois ne serait pas recommandée pour vos frêles corps. N'est-ce pas petit louveteau ?

Le grand monsieur - Dante-nii m’avait donné son nom mais je ne m’en souvenais plus – nous fit signe d’approcher et je tirais sur la main de Fausty qui sorti de son état de statue pour avancer avec moi.
Mika tremblait et avait les yeux tout rouges, je me demandai bien pourquoi. Dante repris enfin ses esprits et dit d’un ton assuré, bien que je réussisse à déceler dans ses paroles une petite hésitation :

▬ Nous nous passerons de votre…Hospitalité, Alucard, nous savons comment rentrer chez nous et nous sommes malheureusement attendus, voyez vous ?  

Il prit place sur un fauteuil de cuir, proche d’une cheminée d’où le feu crépitait et léchait ses barreaux de fer sombres. Je sautais à mon tour sur un canapé pour l’imiter, mais bien trop grand pour moi cependant, je m’étais un peu de mal pour m’y installer, posant mes yeux innocents sur Alucard, trépignant d’impatience.

▬ Et nos bonbons, m’sieur ?  

Dante me lança un regard noir mais je n’en démordis pas. C’est vrai quoi, on était venu pour ça, pas pour boire la tisane de grand-mère !



avatar

Feuille de personnage
Lyss: 811
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Début de la richesse
Début de la richesse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 24
Localisation : Into the wood ♪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Sam 7 Nov - 13:04

ft Alucard le Pédophile

ft Morgianne l'Alcoolique

「 Pumpkins Dancefloor 」
Cet homme a beau porter ma couleur préférée partout sur son corps et avoir des cheveux longs et bruns comme moi, il ne sera JAMAIS quelqu'un que je vais apprécier. Il me fait terriblement peur et ce n'est pas mes petits genoux tremblants qui vont prouver le contraire.
Je serre bien fort la main de mon frère et tire légèrement dessus pour lui faire comprendre que je ne veux pas rester ici, mais il me tire bêtement dans l'antre de ce diable. Je le regarde, lui qui est tout sourire, essayant d'avoir la moitié de son courage et de son insouciance.

Je jette un regard à Noaki qui ne s'occupe de rien d'autre que lui-même, regardant ses ongles comme s'il n'y avait rien autour de lui. Il est si... Si... Je ne sais pas ! Il n'est rien du tout. Il n'est pas courageux, il n'est pas téméraire, il n'est pas idiot, il s'en fout juste de tout. Vraiment un jour il va se faire manger tout crus et ça il ne s'y attendra même pas ! Je lui donne un petit coup discret dans la cuisse pour qu'il me regarde et quand ses yeux sombres se posent sur moi, je regrette de l'avoir dérangé dans sa contemplation de ses ongles noirs. Sa grande main se dépose délicatement sur mes cheveux, les frottant doucement comme pour me rassurer. Je ferme les yeux en soupirant très légèrement, il arrive toujours à me détendre, il est vraiment particulier comme garçon. Enfin cela ne m'empêche pas de rester scotché à mon frère, ne voulant vraiment pas le lâcher de peur de m'effondrer.Enfin j'aurais voulu ne jamais rouvrir les yeux finalement, quand je vois cette grande main s'approcher de mon visage, une larme froide monte à mes yeux et avant qu'il ne la récupère de ses doigts gantés, mon frère attrape sa main. Je sens seulement ma joue se geler au passage de la larme puis je me colle bien à mon frère, mettant ma tête contre son épaule. Je tirais sur sa main, mais il s'en fichait.

"  Et nos bonbons, m’sieur ?
- Ouais c'est vrai ! On est venu pour ça !
"

Je relève la tête vers Chiaki qui apparemment trépignait d'impatience puis sur Mirth qui s'était installé sur un canapé. Un léger soupire franchit mes lèvres, ils sont inconscients ou quoi ? Il va y avoir des drôles de trucs dans ses bonbons j'en suis sûr ! Je tourne très lentement mon regard vers cet homme en rouge, remarquant qu'il me fixait avec ce sourire horrible ce qui fit trembler tout mon petit corps. Halloween est vraiment la soirée de la peur...

" Nous... Voulons seulement des bonbons et on vous laisse... "

Je regarde mon frère, voulant qu'il comprenne qu'on doit partir est vite, mais non. Il reste là à sourire, attendant de remplir son panier de bonbons.

_________________

#468988 -Chiaki
#660000 -Noaki
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 1185
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Lucifer
Lucifer
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Lun 16 Nov - 18:42

Hey, désolé du retard, j'effacerais ce post dès que je répondrai mais je suis un peu chargé en ce moment. De plus, j'avais finis ma réponse dans la soirée d'hier mais il se trouve que j'en ai perdu plus de la moitié. J'essayerais de ne pas mettre trop de temps.
J'espère que tu te portes bien en tous cas. '3'

A bientôt j'espère,
Le nain magique.
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 811
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Début de la richesse
Début de la richesse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 24
Localisation : Into the wood ♪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Ven 20 Nov - 21:01


Pumpkins Dancefloor alias le rp gangbang
Dante F. le vampire biscotte (16)

J'expirais longuement avant de m'avancer jusqu'au salon, me faisant tirer par le p'tit nain qui semblait peu apeuré par ce qui l'entourait. La jeunesse… La pièce était pourtant peu accueillante : bien qu'éclairée des chandeliers muraux qui émettaient une faible lueur jaunâtre, les tons pourpres et sombres des boiseries et de tout le mobilier plongeait notre environnement dans une pénombre à la fois douce et absolument glauque – je n'avouerai jamais que le décor aurait pu tout aussi bien être le parfait cadre pour une scène romantique d'un mauvais film goth mais à l’eau de rose -vous voyez le délire ? -.

Alucard était debout, face à notre groupe, et arborait un sourire qui se voulait peut-être enjoué, mais qui à ce moment était plutôt lugubre. L'expression des trois autres gamins nous était par contre cachée, puisqu'ils étaient dos à nous.  Je décidai de jouer la carte de la décontraction, montrant bien à notre hôte que je n'avais pas peur de lui. Le fauteuil me paraissait bien confortable alors je m'y installais. Comme je le pensais, Mirthändr fit de même sous le regard curieux du vampire.

▬ Nous nous passerons de votre…Hospitalité, Alucard, nous savons comment rentrer chez nous et nous sommes malheureusement attendus, voyez vous ?-

• • • • •

▬ Et nos bonbons, m'sieur ?  

▬ Ouais c'est vrai ! On est venu pour ça ! "


J'envoyais aux gamins un regard lourd de reproches mais le ricanement d'Alucard me dissuada de dire quoique ce soit à leur sujet. Je ne voulais pas m'éterniser là, mais leurs manières laissaient à désirer et je n'aimais pas quand Mirth était trop à l'aise avec les grands inconnus aux airs de pédophiles (ce qui arrivait au moins trois fois par semaine).  J'entendis un soupire discret en provenance du trio mais je ne saurais dire à qui il appartenait. Certainement pas à Chiaki qui sautillait presque d'un pied sur l'autre tant il était impatient, comme mon « cadet » qui triturait le bord du canapé sur lequel il était assis. Ils se changeaient peut-être en autistes ?

▬ Nous... Voulons seulement des bonbons et on vous laisse...

Mika avait tenté une esquive, certes un peu maladroite, et je l'en remerciai sincèrement, gardant l'idée de le féliciter plus tard. Pas au point de m'agenouiller non plus, faut pas rêver mes jolies.
Bref. J'allais rajouter quelque chose pour affirmer les propos du jeune garçon, mais on me coupa de nouveau :

▬ Ooh, si ce n'est que ça…Vous êtes sûr de ne pas vouloir grignoter ou boire autre chose ? J'ai un délicieux lait de poule qui attend dans la cuisine…

▬ Nous sommes pressés. , répliquais-je directement.

Quelque chose me disait qu'il ne valait mieux pas touché à ce que l'homme allait nous donner avant d'avoir quitté la maison. Qui sait quelles drogues ou alcools il avait pu fourrer dans ses mets ou ses boissons… ? Je ne me ferais pas prendre cette année non plus, ni les prochaines s'il y en aurait. Alucard me lança un regard indescriptible, entre l'agacement et l'attirance, chose que je voulais à tout prix éloigner de mon esprit. Au moins, la sorcière, bien qu'alcoolique et un peu ridée était une jolie dame pas si dangereuse que ça. Le vampire était…Trop... parfait à mon goût. Et ce n'était pas un compliment, malgré ce que l’on pourrait penser. On n’arrivait tout simplement pas à dire quoique ce soit de lui, que ce soit par sa tenue ou ses actions (hormis qu’il aimait le rouge, ce qui ne nous avance pas beaucoup.)

▬ Bien, bien!.. Ayez au moins la bonté de m’accompagner aux cuisines dans ce cas…

▬ Ouais, allons-y, allons-y !


L’homme en rouge disparu dans l’entrebâillement d’une porte et je portais de nouveau un regard noir sur mon cadet. Je m’approchai de la porte et m’arrêtai après avoir ouvert en grand le battement.

Des escaliers. Super, il manquait plus que ça !

Ces derniers n’étaient pas bien éclairé, eux non plus, et semblaient s’effacer dans l’obscurité des sous-terrains. Aucune trace d’Alucard, il devait déjà être en bas. Une cuisine dans une cave ? Laissez-moi rire… Mieux valait-il le laisser à son sous-sol et en profiter pour s’en aller.

J’entendais soudainement des bruits de pas rapides et quelque chose de nettement petit me fila sous le nez, disparaissant aussi vite qu’il était venu dans la sombre cage d’escaliers. Un frisson me parcouru l’échine quand je sentis le courant d’air accompagnant l’ombre dans mon dos. Il n’y avait pas la moindre chance qu’il s’agisse de notre hôte au vue de sa taille – de plus, il n’était pas habillé en rouge vif comme l’autre dérangé. Pas rouge du Tout -. Cela me faisait donc penser le plus à…Une âme en peine ? Dans un manoir aussi vieux et immense, c’était possible, non ..?
Je jetais un regard à notre équipe, silencieux. Mika, Chiaki, Noaki,… Puis je jurais et entamais ma descente vers les «Enfers » en serrant la mâchoire.

▬ Ce sale gosse, je vais l’étriper…


Hors Rp:
 



avatar

Feuille de personnage
Lyss: 811
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Début de la richesse
Début de la richesse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 24
Localisation : Into the wood ♪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Mer 2 Déc - 20:11

ft Alucard le Pédophile

ft Morgianne l'Alcoolique

「 Pumpkins Dancefloor 」
Pourquoi venir dans un endroit aussi magnifiquement lugubre si c'est pour ne pas repartir avec les poches pleines de sucreries ? Alors, malgré que monsieur le vampire fake ne soit pas d'accord que nous nous attardions au vu de son regard, je ne comptais pas partir sans avoir les dents pourries par les sucreries et les pattes de fruits. Le chocolat je le laisse à Mika, j'ai beau énormément aimer ça, je préfère lui donner en échange de ses pâtes de fruits comme il ne les aime pas. Rien n'est trop sucré pour lui normalement, mais là apparemment... Ca l'est.

▬ Nous... Voulons seulement des bonbons et on vous laisse...
▬ Mais si vous avez des choses à boire je prends !


Enfaîte je ne pensais pas qu'il allai répondre à ma question juste après que j'ai fini la mienne. Il ne s'y est surement pas intéressé au vu de son ton, mais au moins j'ai eu une réponse immédiate et qui me satisfait pleinement. C'est vrai quoi, trop de sucre sans un peu de lait ou d'eau pour faire passer c'est triste ! Puis surtout ça nous forcerait à demander à Morgianne quelque chose à boire et je n'aime vraiment pas le Whisky et le Rhum.

▬ Ooh, si ce n'est que ça…Vous êtes sûr de ne pas vouloir grignoter ou boire autre chose ? J'ai un délicieux lait de poule qui attend dans la cuisine…

▬ Je préfère le lait tout simple. Mika également.


Mon frère semblait ne vouloir ni du lait de poule ni du lait tout court. Je lui frotte légèrement la tête pour le rassurer, la prochaine fois je lui fais boire deux gouttes de vodka pour qu'il soit moins tendu, là il pourrait servir de corde pour un arc tant il est mal à l'aise ici.
Noaki quant à lui était dans son monde, admiratif devant la décoration, il fait un peu meuble à ne pas parler ni réellement bouger, enfin, avant d'énerver ce pauvre garçon, Alucard aura perdu toutes ses dents...

▬ Nous sommes pressés.


Parles pour toi le vieux, moi je me sens bien ici ! Noaki aussi et la sorcière également. Bon Mika lui... Je lui ferai un câlin pour le remercier, ça devrait lui suffire.

▬ Bien, bien!.. Ayez au moins la bonté de m’accompagner aux cuisines dans ce cas…
▬ Ouais, allons-y, allons-y !
▬ Cuisine = Manger alors ça me va !


J'étais tout excité à l'idée de enfin toucher de mes petits doigts d'enfants la délicate texture des papiers qui entourent les bonbons, d'entendre le froissement de l'emballage quand on le retire de la délicate boule rose et sucré que l'on suce pendant quelques minutes avant d'avoir un sourire bête sur les lèvres lié aux petits picotements acidulés des perles de sucre à l'intérieure du bonbon. Aah les bonbons... Je n'en mange que à Halloween alors, j'en profite un maximum quand j'en ai !
Je ne me fis pas attendre pour suivre l'homme aux bons goûts dans ses escaliers lugubres par le peu de luminosité et surtout du fait que les planches craquent sous les pieds. D'ailleurs, un pied malheureux pourrait glisser et tomber entre l'espace de chaque marche et finir 2 mètres plus bas, pris au piège dans l'effroyable maison de monsieur vampire... Mon regard se déposa sur la petite sorcière. Dommage que Faust l'aime tant ce petit sinon je me serai bien amusé à le traumatiser.
J'avais laissé Le vampire fake, Mika et Noaki en haut des escaliers sans rien demander, si je dois me retrouver seul avec le vampire et la sorcière, je laisse le vampire bouffer la sorcière et je file avec mon trésor. Je pousse la lourde porte de chêne pour entrer dans la dite cuisine qui... Ressemble plus à un laboratoire qu'à une cuisine, mais il y a une douce odeur de sucre, d'orange et de chocolat, donc nous sommes au bon endroit. Je m'étais arrangé pour être le premier dans la salle, au cas ou que monsieur le vampire veuille dévorer quelque chose, malgré ce que je pense et je dis, je ne laisserai pas ce légendaire pédophile effleurer le visage enfantin de l'autre crétin en robe. Puis un certain coureur de jupon m'étriperai si je le laissais faire quand il n'est pas là.

▬ Monsieur ? Vous êtes où ?

Malgré ma bonne vision, les lumières tamisées et les meubles tous plus grands que moi me cachent la vue sur l'endroit où il pourrait peu-être être.


_________________

#468988 -Chiaki
#660000 -Noaki
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 1185
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Lucifer
Lucifer
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Jeu 24 Déc - 12:25


Pumpkins Dancefloor alias le rp où on crève de faim
Mirthändr R. le nain magique (7)

▬ Bien, bien!.. Ayez au moins la bonté de m’accompagner aux cuisines dans ce cas…

▬ Ouais, allons-y, allons-y !

▬ Cuisine = Manger alors ça me va !

Sitôt que le curieux homme en rouge avait engagé le pas vers les cuisines que je le suivais au petit trot. Je ne savais pas que ce genre de pièce s’installait dans les tous-terrains, mais chacun son truc, hein. Ce Chiaki qui se croyait supérieur à moi me dépassa rapidement dans les grands escaliers. Moi je préférais y aller doucement, de peur de finir plus vite que je ne le voulais tout en bas. Je ne voulais pas marcher par mégarde sur ma robe, ça n’aurait pas été très intelligent, et passer pour le maladroit de service était la dernière chose à faire pour se ridiculiser devant le gamin déguiser en lapin ! Sur le coup, je n’ai pas fait attention à Alucard qui est descendu silencieusement dans l’obscurité. Les escaliers en pierre sont mal taillés et il y a des marches plus grandes que les autres. Je me tiens à la rambarde puis saute les dernières quand enfin, j’atteins le bas. Derrière moi j’entends à peine la voix ronchonne de Dante et ses pas à lui, ou peut être ceux de Mika ou du garçon bizarre déguisé en zombie.

Je pousse la grande porte déjà à moitié ouverte et me faufile à l’intérieur. Aucun signe de vie de notre hôte ou de ce Chiaki. Une étrange odeur d’agrume et de chocolat flotte dans l’air. Cela ne peut que me mettre en appétit. J’avance prudemment, je ne vois pas grand-chose à part le carrelage. Il y a de jolis motifs dessus, qui ressemble à des animaux étranges et des fleurs. J’aime bien les fleurs, on n’a pas l’occasion d’en voir beaucoup à l’orphelinat.
Les meubles sont bien trop haut pour moi mais je peux voir quelques moules et des sortes de flacons, comme des potions au dessus. Dans les étagères, il y a des bocaux avec des contenus non-identifiables et des plantes séchées, je crois. Je me demande où sont partis les deux autres. Je ne dois pas laisser le lapin me dépasser, sinon il n’y en aura plus pour nous ! C’est alors que j’aperçois une boîte avec un dessin de citrouille et de bonbons. C’est forcément là dedans ! Le seul problème, c’est hors de portée pour moi. Je me demande même si Dante arriverait à l’attraper.  
Si seulement il y avait un tabouret quelque part… Je m’élançais à travers le labyrinthe de buffets et d’éviers anciens, cherchant un support auquel m’appuyer pour atteindre les bonbons. J’étais si pressé que je ne vis que trop tard une ombre dans laquelle je fonçais. Je percutais la personne juste devant moi et tombai sur elle. Ce n’est qu’après avoir rouvert les yeux que je découvrais Chiaki en dessous de moi. Je grognais en me relevant immédiatement, le rouge aux joues.

▬ Aïe, qu’est-ce que tu fais, planté au milieu du chemin… ?

C’ était bien la seule personne que je ne voulais pas croiser. Mais en même temps, cet idiot ne pouvait pas mieux tomber. Peut être qu’en faisant la courte échelle… Non ! Pas question de partager mon butin ! Jamais ! Comment peux-tu penser ça, Mirth ? Je fus coupé dans mes pensées rapidement.

Un rire sombre retentit dans mon dos.





avatar

Feuille de personnage
Lyss: 811
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Début de la richesse
Début de la richesse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 24
Localisation : Into the wood ♪
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor Lun 4 Jan - 17:11

ft Alucard le Pédophile

ft Morgianne l'Alcoolique

「 Pumpkins Dancefloor 」
Les cuisines... Les cuisines réellement ? Ça ne pouvait pas être pire. Couteau, produit toxique, robot mixeur, tout est bon pour cuisiner du lapin et de la sorcière au menu de ce soir... Je serre un peu plus la main de Noaki, me pinçant les lèvres en regardant les sombres escaliers qui se présentaient à nous. Ce qui me fit encore plus froid dans le dos, c'est la manière dont notre hôte a subtilement disparu dans l'obscurité avec un ricanement inquiétant. Voir Chiaki et Mirth foncer droit dans la gueule du loup ne me plaisait pas beaucoup. Pourquoi fallait-il que les deux enfants les plus gourmands du monde soit dans notre groupe ? Je serai dans un autre groupe, on serait déjà parti depuis 5 bonnes heures... Bien que ça fait à peine 45 minutes qu'on est là.

Je soupire longuement, jetant un regard à notre ami Dante, il ne s'est pas bêtement jeté dans la gueule du loup lui au moins... Je regrette par moment la naïveté de mon frère, elle le tuera un jour... Si ce n'est pas aujourd'hui. Je tire un peu sur la main de Noaki qui sort de son état de torpeur et qui avance avec moi dans les escaliers sombres. Je voyais à peine mes pieds sur ces marches de pierres... Je secoue légèrement la tête, descendant très lentement, de moins en moins rassuré malgré l'agréable odeur sucrée qui nous venait aux narines.

Bon, dernière marche avant l'enfer. Je respire profondément et j'avance dans la cuisine avec ses meubles immenses et ces outils étrangers à ma personne. En tout cas dans une cuisine... Ce qui m'inquiète le plus c'est de ne pas voir ni Mirth ni Chiaki... Enfin, il ne nous fallut pas longtemps à Noaki et moi pour découvrir les deux enfants l'un sur l'autre. Un long soupire de soulagement franchit mes lèvres, on ne les a pas perdus, c'est déjà ça.

Aïe, qu’est-ce que tu fais, planté au milieu du chemin… ?
Non la question est pourquoi tu ne regardes pas devant toi ?
S'il vous plait tous les deux, ne partaient plus sans nous...
Mika tu t'inquiètes vraiment pour rien.


Je grimace légèrement, c'est lui qui est trop insouciant... Mais bon, peut-être que je m'inquiète aussi pour rien ? J'espère vraiment m'inquiéter pour rien...

Un rire sombre se fait entendre derrière nous.

Partons...

_________________

#468988 -Chiaki
#660000 -Noaki
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 1185
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Lucifer
Lucifer
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 22/08/2015
Age : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pumpkins dancefloor

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Pumpkins dancefloor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Smashing Pumpkins
» Pumpkins scream in the dead of night
» Le Squig Enragé [BLITZING PUMPKINS] Bas-fonds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Last Dreamer :: En dehors de notre univers :: Univers Alternatifs-