The Last Dreamer

Stop the water start the fire
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Il y a une histoire derrière tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Il y a une histoire derrière tout Mar 21 Juil - 15:58

Il était une fois...
"La seule et dernière réalité"


Il était une fois, il y a bien longtemps, un monde paisible où le sang ne coulait que quand un enfant s'égratignait ou quand les hommes jugeaient utiles de tuer un animal pour se nourrir. Un monde tellement paisible que des gens ont fini par se lasser de ce monde si gai. C'était tellement ennuyant d'être heureux tous les jours, de n'avoir aucun problème, que le travail et l'argent étaient en quantité raisonnable. Qu'il n'y avait aucun problème de famine ou de pauvreté. Oui, ce monde lassait ce peuple qui se faisait appeler 'Les Dévoreurs de Rêves'. Leur unique but était de détruire la vie parfaite des habitants de ce monde parfait, ils se servaient d'armes nouvelles qu'ils construisaient pour être sûr de n'avoir aucun contre et de pouvoir détruire la vie parfaite des 'Dreamer' comme ils les appelaient.

Ils ne leur fallut pas longtemps pour être un gang conséquent. Leur propagande était présente en grand nombre dans les villes. Ils rodaient la nuit pour accoster les couches-tard et les endoctriné pour qu'ils les rejoignent et hélas, dans un pays où il n'y a pas besoin de police pour faire régner l'ordre, personne ne pouvait les arrêter. Petit à petit, avec les années, les 'Dreamer' disparurent, ne laissant place qu'à ses vautours là pour détruire la nature, leur dernier ennemie. La rage et la haine qu'ils avaient accumulé avec le temps les transformèrent en monstre cannibale, charognard et inhumain.

A force de détruire la seule espèce qui restait et qui pouvait les 'nourrir' les Dévoreurs de Rêves finirent par ne plus avoir de ressources pour survivre. Leur dernier moyen fut de se dévorer entre-eux, créant ainsi un monde encore plus catastrophé et sinistre que celui qu'ils avaient déjà. Beaucoup regrettaient leur ancien monde, leur redonnant peu à peu un peu d'humanité. Et quand on remue un bout de chair fraîche devant des lions affamés, leur monstruosité ne fut qu'augmenter. Ce fut la chasse aux 'Last Dreamer' Et elle n'est pas finie et ne finira peut-être jamais.

Comme bonne toute colonie, chaque 'gang' à son maître. 'The Son of Adam' étant le surnom du chef des 'Last Dreamer' il est ce qu'on appelle un miracle. Sa froideur et sa gentillesse en fond une personne incompréhensible qui, malgré la faim, refuse de se nourrir de la seule chose qu'il digère. Il a construit en Belpherion ce qu'on appelle un paradis. Au coeur de cette ville désolée se trouve un véritable jardin d'Eden, ce qui explique son surnom. C'est un monde tout autre. Un bijou perdue dans de la crasse, les immeubles abandonnés et en ruines sont recouverts de verdure, les animaux, le peu qui restent du moins vivent en harmonie avec les humains même s'ils sont parqués et chaque homme est égale en droit et en liberté. Il n'y a pas de hiérarchie, même si The Son of Adam, Adam de son diminutif, est vue comme le roi, voir la divinité pour les extrémistes, malgré ses réticences. En même temps il a délivré les LD [Last Dreamer] du mal qui les emprisonnait et il s’efforce de faire survivre son peuple et de contenir les accès de rage des LD qui le sont depuis peu et qui ont encore quelques pulsions meurtrières.

De l'autre côté de la barrière se trouve un homme qui a été le chef de la rébellion qui se fait surnommer 'The Son of Lucifer' qui lui est d'une cruauté froide, glaciale et qui n'hésite pas à détruire ses sujets pour son bien être. Les deux hommes sont assez semblables, l'un comme l'autre refusent de retomber dans le cannibalisme à une nuance près... Lucifer lui n'a que ça pour se nourrir. Il y a bien des monstres qui rodent dans les forêts contaminées par les radiations de la centrale nucléaire qui est à l'abandon depuis des années, mais manger leur chair n'est pas recommandé, sauf après de long traitement, donc autant dire que Lucifer est du genre à avoir un tout petit estomac. Son corps s'est habitué à être si peu alimenté, ce qui en fait un homme très faible physiquement, mais il peut compter sur l'immensité de sa puissance militaire avec son peuple qui lui obéit corps et âme mais aussi grâce au pouvoir qu'il a. Il se compare souvent à Adam en parlant de lui comme son frère ce qui n'est pas anodin. Les deux hommes étaient dans la même famille d'accueil alors forcément ils se connaissent et bien. Pourquoi l'un a était le chef d'une rébellion destructrice et l'autre le sauveur ? C'est encore une question qui trône sur Belpherion... Cela fait déjà 6 ans qu'ils détruisent le monde...
avatar

Feuille de personnage
Lyss: 1270
Radiations: 0/50
PV: 100/100
Adam
Adam
Voir le profil de l'utilisateur http://thelastdreamer.forumactif.fr
Messages : 104
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 23
Localisation : In my dream
Revenir en haut Aller en bas
Il y a une histoire derrière tout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire derrière votre pseudo ?
» Angers SCO, l'histoire de tout un pays !
» Derrière tout départ il y a une possibilité de revenir (louise)
» Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Last Dreamer :: La paperasse :: Le contexte-